Le community management, ma passion !

Ca y est ! après quelques mois de brainstorming, j’ai trouvé l’orientation que je souhaite donner à cet article !

Le community manager l’artisan des communautés !

community

A travers cet article, je souhaite vous faire partager ma passion pour le « community management » et ainsi mettre en exergue les appétences nécessaires pour devenir Community Manager #CM. J’ai toujours trouvé ce terme plutôt inadapté. « Social Média Manager » caractérise mieux ce métier mais il ne répond pas complètement à toutes ses compétences.

C’est probablement, le terme Manager qui me dérange. A mon sens, il ne s’agit pas de manager, diriger, ni de répondre à des objectifs ou à des contraintes  mais plutôt de rassembler, de faire adhérer, communiquer ensemble, partager. Moi le terme que je revendique, c’est l’ Artisan des communautés !

1- L’amour des mots et du vocabulaire pour un plaisir partagé !

Les-mots-pub-2013-FLe community manager aime jouer avec les mots pour éveiller les esprits qui le lisent. Le succès réside dans la perception du sourire de votre lecteur derrière son écran. Les mots que vous aurez choisis permettront à votre lecteur de ressentir le plaisir qui vous a animé lors de la rédaction de votre post. Faire des jeux de mots, faire des rimes, inventer des mots #JadoreLesRéseauxSociaux, beaucoup savent et peuvent le faire, le graal est de savoir utiliser les bons mots pour pouvoir ainsi toucher et connecter plusieurs communautés.

2- Un orthographe irréprochable pour les initiés

progresser-en-orthographeUne partie des internautes ne vous tiendra pas rigueur de quelques fautes d’orthographe mais les initiés vous jugeront sans pitié et ne vous pardonneront pas le moindre écart. Ainsi, si vous ne faîtes pas partie de la génération Bescherelle mais plutôt de la génération dictée préparée (un vrai pléonasme pour moi) l’exercice de reformulation et le correcteur d’orthographe peuvent s’avérer être des outils très utiles.

3-Le goût des réseaux sociauxLove-Social-Media

Bien évidemment, ne pas aimer les réseaux sociaux pour un #CM c’est comme ne pas aimer les livres pour un romancier, ou ne pas aimer les voitures pour un pilote! Pour ma part, ceux que j’affectionne particulièrement, ce sont les nouveaux réseaux sociaux, un côté précurseur qui m’attire naturellement.

Je n’en citerai que 2 dans cet article, mais il en existe bien d’autres. Ces nouveaux réseaux essaient de se faire une place parmi les plus grands de ce monde. Une tendance semble se dégager pour marquer la différence: un positionnement sur le local. Certains l’affichent de manière immédiate en utilisant un nom évocateur : Alentoor, qui n’est pas sans nous rappeler les « Alentours », est un réseau qui met en relation les compétences et les services des entreprises localement. Mon P’ti Voisinage est un réseau social de proximité qui mise sur l’échange de services entre voisin.

4 – Le visuel

Sans titreNous savons tous qu’un article accompagné d’une image statique ou animée ( plus communément connue sous le nom de GIF #Jadore :) )  d’une vidéo, a bien plus de chance d’être lu qu’un texte brut. L’image va attirer l’œil; elle peut être pétillante, originale ou décalée, elle devra finalement éveiller la curiosité de l’internaute !

5- La veille

La veille, comme dans tous les domaines, permet de connaitre les tendances, les nouveautés. Elle est primordiale et revêt toute son importance dans le domaine des réseaux sociaux qui font transiter l’information à vitesse grand V! La veille incite le community manager à être curieux et permet de créer une dynamique de communication en générant très rapidement une interaction entre les lecteurs : citer, commenter, partager, recommander !

6- L’amour des gens !

gens2L’amour des gens représente pour moi le pilier du community management parce ce qu’une communauté virtuelle n’existe pas sans sa communauté réelle !

Cette réflexion est directement issue de mon expérience sur le terrain … mon expérience professionnelle du community management a débuté avec la mise en place de l’opération de la #DynamoCulturelle initiée par #Rennes Métropole : ma rencontre avec la communauté des artistes m’a appris à mieux comprendre les problématiques de ce milieu, j’ai également pu approcher la communauté des donateurs à travers cette opération innovante de #crowdfunding. Puis les missions se sont enchaînées avec notamment la prise en charge de la communication numérique d’un commerçant qui souhaite partager sur les réseaux sociaux sa passion pour son métier, pour le sport, pour ses produits et notamment à travers la communication sur ses événements, comme actuellement l’Euro 2016.

Comment un community manager peut il transmettre une passion sans humanité, sans être lui même passionné par les gens ? juste I-M-P-O-S-S-I-B-L-E

Je terminerai cet article en vous parlant d’un magnifique challenge qui s’est déroulé sur Twitter et qui a consisté à mettre en lumière une rue de #Rennes sur une période de 30 jours et m’a permis de faire des rencontres riches comme les commerçants de la rue ou les gens qui simplement s’intéressent à #Rennes !

Mes citations

eloquence
« Les réseaux sociaux, un remède au manque d’éloquence »

« Le Community Management, quelles qualités ?  Faire preuve d’audace en respectant les valeurs de la collectivité ou de l’entreprise et en utilisant une pointe d’humour »

Coralie Thieullet pour TraitPourTrait Web.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *